Sélectionner une page

404 Commentaires

  1. Gégé

    J’ai été assez touché par le dernier commentaire de chriss du 13/08/2017, car je pense qu’il a fait ce geste uniquement pour faire plaisir et en reconnaissance de tout ce que nous apporte Anaïs. C’est un peu la même chose quand j’écrivais il y a quelques temps : nous serions heureux de recevoir Anaïs, alors que nous ne voudrions surtout pas nous immiscer dans sa vie privée. Toujours est-il que nous venons de passer une super semaine, avec la présence d’Anaïs qui nous a donné beaucoup de plaisir juste en la regardant avec toutes ses très belles tenues. J’ai adoré aussi lorsque qu’elle parlait des températures pour les Lyonnais, car j’avais vraiment l’impression qu’elle répondait à mes messages.

    Réponse
  2. chriss

    Merci beaucoup Journaldanaïs pour l’envoi régulier de tous les articles.
    Chère Anaïs, je suis désolé que le modeste bouquet de roses livré samedi, un peu dans le prolongement de votre anniversaire, ait été refusé, décision prise, m’a-t-on dit, après lecture du message qui y était joint, dont la teneur aurait pu figurer dans le Journaldanaïs ou sur votre compte Facebook sur lequel je n’écris pas.
    Ce choix que je respecte, tout en ayant encore du mal à croire que c’est bien le vôtre, a sûrement ses raisons que je ne comprends pas.
    Encore merci à Gégé pour sa petite allusion sympathique. J’apprécie aussi ses commentaires élogieux à l’égard d’Anaïs et les lirai encore avec plaisir ainsi que tous les autres qui sont toujours agréables du moment qu’ils encouragent Anaïs avec gentillesse, ce qui est le cas à presque 100%.

    Réponse
  3. Gégé

    Encore une fois, chriss à su trouver les mots justes pour exprimer ce que vous nous apportez Anaïs, en revenant présenter la météo.
    J’espère que vous avez passé de bonnes vacances, toujours est-il que nous revenez encore plus radieuse et admirable, avec votre bronzage.
    Nous allons maintenant regarder toutes vos présentations, car vous nous avez beaucoup manqué ces derniers jours.

    Réponse
  4. chriss

    Grâce au retour de notre vrai soleil, il y a eu une véritable embellie dans la grisaille de ce onze août !
    Très bonne reprise, chère Anaïs. Quel plaisir de vous revoir toujours aussi lumineuse et aussi chaleureuse !
    Chris S

    Réponse
  5. chriss

    Pour fleurir Anaïs à la mesure de son éblouissante féminité, il faudrait au moins lui offrir chaque jour les plus belles roses du monde, mais ce serait encore trop peu pour lui dire toute l’admiration qu’elle suscite et tout l’amour qu’elle inspire.
    Chris S

    Réponse
  6. chriss

    Anaïs est tellement solaire que lorsqu’elle annonce du soleil, je ressens comme une poussée de fièvre !
    Quand Anaïs prévoit un ciel sans nuages, arrimé à celui sur lequel je la regarde, je crains une chute vertigineuse !
    Quand Anaïs est là, avec ses bulletins chaleureux et son charme à donner le vertige, il y a toujours une atmosphère de fête. Anaïs n’est pas là et nous manque, mais nous pensons bien à elle, d’autant plus que c’est sa fête aujourd’hui.
    Alors, très bonne fête, chère Anaïs, et merci de tout cœur pour tous les moments précieux et festifs que vous nous offrez en venant analyser et présenter le temps qui nous attend !

    Réponse
  7. chriss

    Quand vient le 20 juillet, chère Anaïs, c’est un grand honneur et un réel plaisir de cheminer vers vous par la pensée pour vous souhaiter un très heureux anniversaire.
    J’espère que pour vous cette période de vacances sera bénéfique et à la hauteur de vos attentes. Bien sûr, vous nous manquez déjà, énormément, mais nous prendrons notre mal en patience tout le temps qu’il faudra, tout comme le temps de la météo, qui n’est plus que l’ombre de lui-même quand vous n’êtes pas là !
    Joyeux anniversaire encore, chère Anaïs, big bisous avec votre permission pour la circonstance et au plaisir immense de vous revoir le moment venu.
    Chris S

    Réponse
  8. chriss

    Bravo et merci, chère Anaïs, de nous avoir présenté si brillamment et durant neuf jours consécutifs vos bulletins de la météo !
    Quand on aime quelqu’un, on lui souhaite rarement de travailler davantage (en général, on ne se le recommande pas non plus à soi-même). Mais, avec vous, chère Anaïs, c’est l’inverse, une exception à la règle en quelque sorte, pour quelqu’un d’exceptionnel.
    Avant ce changement de rythme, j’espérais que « vous nous reviendriez » le vendredi 14 jusqu’au jeudi 20 juillet, de sorte que nous puissions vivre un peu ensemble, à six jours d’intervalle, deux grandes fêtes nationales (ayant, pour ma part, une préférence pour la seconde). Si vous êtes en vacances que je vous souhaite excellentes, à ce moment-là, chère Anaïs, j’aurai une tendre pensée pour vous en attendant votre retour.

    Réponse
  9. chriss

    Quand Anaïs apparaît à l’écran, il se produit à la première seconde le même phénomène que lorsque la lumière jaillit des ténèbres.
    L’effet lumineux et magique perdure, sans s’estomper, le temps de sa présence et se transforme, quand Anaïs disparaît, en souvenir merveilleux et impérissable.
    Quant au bien-être ressenti par le public épris (des bulletins) d’Anaïs, il doit varier entre immense et incommensurable !
    Donc, grand merci chère Anaïs, car je pense que vous êtes la plus belle, la plus fantastique magicienne du monde !
    Merci encore à Gégé, pour ses mots agréables à propos de ceux qui, grâce à notre adorable Anaïs, me viennent pour parler de notre Anaïs adorée.
    Chris S

    Réponse
  10. Gérard

    Le retour à 13h de notre préférée,comme je l aime,robe rose,cheveux longs..

    Bon retour Anaïs et bises

    Réponse
  11. Gégé

    Très chère et adorable Anaïs,
    Quelle joie de vous revoir aujourd’hui, avec vos si beaux cheveux et vêtue de cette belle robe rouge qui vous va à merveille ! …
    Vous nous avez beaucoup manqué ces derniers jours.
    Le dernier message du Journal d’Anaïs demandait si nous pouvions poster nos commentaires dans les articles correspondants, alors en continuant à les mettre ainsi, comme nous le faisions avant, j’espère qu’Anaïs pourra malgré tout les consulter ?
    Vraiment je félicite Chriss qui trouve toujours les mots justes pour décrire ce que nous apporte Anaïs.
    En effet, il sait parfaitement trouver les phrases et descriptions pour dire qu’Anaïs est irremplaçable.
    Comme j’en suis persuadé, si tous les admirateurs d’Anaïs voulaient l’inviter, ne serait-ce qu’une seule fois dans leur vie, Anaïs n’aurait pas assez du reste de son existence pour honorer toutes les invitations ! Dans ce cas, avec Chriss nous sommes tous les deux prioritaires pour recevoir Anaïs.
    Dans la vie, le rêve fait vivre, et malheureusement chacun doit se satisfaire des seules images provenant de la télévision.

    Réponse
  12. chriss

    En votre absence, chère Anaïs, je deviens passéiste et peu m’importe ou presque le temps qu’il fera. Celui, déjà passé, que vous nous aviez annoncé m’intéresse davantage, d’autant plus si ce n’est pas Chloé qui vous succède (je ne peux dire « remplace », car vous êtes irremplaçable).
    En vous attendant, je tombe à nouveau sous le charme de bulletins plus ou moins anciens, et, parmi ceux où vous portiez de superbes robes, il y a par exemple le 5/06 (une blanc et beige rosé) et le 8/06 (une bleu ciel, légèrement échancrée à 13 h).
    Dans la robe blanc et beige rosé du 5/06, vous m’aviez enchanté comme d’habitude, mais, votre charme inégalable m’avait émerveillé par la finesse de vos mains – belles jusqu’au bout des ongles – que j’adore et par la stupéfiante féminité du ballet de vos gestes précis et délicats, que j’aime tout autant. Vous êtes irrésistiblement séduisante, chère Anaïs, vous me faites fondre bien souvent, surtout quand, tout en souriant, vous levez dans un petit mouvement bref et adorable les deux mains en même temps vers le ciel (cf. à 1’55’’) !
    Chris S

    Réponse
  13. chriss

    Merci au Journaldanaïs, bravo pour ce magnifique récap’ et encore merci pour cette bonne surprise d’avoir rajouté l’une des deux vidéos de minuit, celles que l’on ne peut voir en général qu’une seule fois, en direct, les seules permettant un court instant d’admirer in extenso la beauté et l’élégance d’Anaïs, depuis ses cheveux jusqu’à ses escarpins. Je suis ravi que vous ayez choisi celle où, Anaïs, sublime en rouge, m’avait ému comme une flamboyante danseuse flamenca.
    Bravo également pour toutes les captures TV présentées au cours de la semaine et notamment celles du 22/06 du JT de 13 h, où Anaïs est habillée en bleu. La saisissante beauté du portrait en buste d’Anaïs souriant est plus que largement digne d’un tableau de Léonard de Vinci.
    Chris S

    Réponse
    • Le journal d'Anaïs

      Merci beaucoup pour vos nombreux messages sur le livre d’or.
      Pouvez-vous s’il vous plaît poster vos commentaires dans les articles correspondants, merci beaucoup.
      Le Journal d’Anaïs

      Réponse
  14. chriss

    Bonjour cher Journaldanaïs,
    Notre période de sevrage a commencé. Souhaitons à Anaïs une excellente semaine, en espérant qu’elle puisse se reposer si elle le souhaite, car la canicule qu’elle vient de nous commenter a dû être épuisante pour elle aussi.
    A propos de l’éventuel petit mot d’Anaïs que plusieurs de ses admirateurs dont moi-même, espèrent voir un jour dans son journal, je dirais
    que, pour ma part, j’aurais mille questions ou davantage (quand on aime, on ne compte pas !) à lui poser, si cela était possible.
    J’aimerais donc, pour commencer, savoir tout simplement comment elle va. Bien, je l’espère, mais j’imagine, avec sa force de caractère, que si ce n’était pas le cas, elle continuerait à nous communiquer sa bonne humeur, à nous gratifier de son merveilleux sourire qui donne envie de vivre.
    Si ce n’est pas indiscret, j’aimerais savoir quel livre elle lit en ce moment ou lequel lui a plu dernièrement, quelle musique elle aime écouter, si elle pratique l’équitation ou un autre sport, si elle aime les roses ou si elle préfère d’autres fleurs, si elle aime le théâtre (j’imagine que oui), le cinéma et le chocolat…
    Quand j’ai commencé à vous envoyer des commentaires, il y a trois ans, j’espérais, comme ils ne sont jamais négatifs, qu’Anaïs puisse les lire, mais je n’en étais pas sûr du tout. Plus tard, la photo d’Anaïs songeuse avec la bulle suggérant « qu’on envoie des messages pour dire ce qu’on pense du site » m’a incité à penser qu’elle devait ou pouvait les lire, mais j’ignore si elle les lit tous, si elle les lit plus ou moins régulièrement …
    Bref, le petit mot éventuel en question pourrait constituer un lien de nature à parfaire l’échange dans notre communication et à nous permettre de connaître un peu mieux (par exemple, j’aimerais bien voir sa signature) notre merveilleuse Anaïs adorée qui nous est si chère.
    Chris S

    Réponse
  15. chriss

    A plusieurs reprises, chère Anaïs, j’ai contemplé vos bulletins de ces derniers jours. Flamboyante dans les splendides robes rouges si bien portées le 19 et bien sûr le 17/06, vous m’avez enivré d’émotion, à l’instar d’une belle danseuse de flamenco. La musique andalouse, c’était votre voix chaleureuse qui s’harmonise à la perfection avec votre gestuelle si délicate et inimitable et vos « pas de danse » si gracieux autour de la (carte de) France.
    Pour autant, avec les autres jolies tenues : jupes, chemisiers et robes à fleurs…, votre charme incroyable ne vous a pas quittée un seul instant depuis vendredi (et surtout pas le 19 à 20 h !).
    Chère Anaïs, comme certains de vos fidèles admirateurs, je garde l’espoir d’avoir le plaisir immense de vous rencontrer un jour (j’avais espéré vous voir à la Journée Internationale de la Météo, mais hélas…) et aussi celui de lire dans votre beau journal un petit mot de votre part, aussi bref soit-il.
    Je souhaite ardemment que les commentaires – positifs à 99% – qui vous sont destinés, puissent vous plaire (et occulter l’infime et funeste part d’observations inélégantes et infondées, manquant de bienveillance).
    Merci à Gégé pour son aimable appréciation, merci au précieux Journaldanaïs qui publie tous nos avis et crée ainsi un lien sympathique autour de vous et, bien sûr, merci à vous, chère Anaïs, d’une part, pour tout ce que vous nous apportez et, d’autre part, parce que c’est vous qui nous inspirez et nous stimulez pour vous adresser inlassablement ces nombreux commentaires.
    Chris S

    Réponse
  16. Gégé

    Chère Anaïs,
    J’éprouve les mêmes émotions en vous voyant présenter si bien la météo, qu’un autre de vos admirateurs, je veux parler de Chriss.
    En effet je dois dire que Chriss trouve vraiment les mots justes pour vous décrire d’une façon remarquable et particulièrement romantique, ce que je partage tout à fait.
    En résumé nous voudrions pouvoir vous dire de vive voix qu’on vous adore, car vous nous apportez tellement de bonheur, rien qu’en vous voyant lors de vos présentations, puisque vous êtes exceptionnelle….

    Réponse
  17. Gérard

    Belles petites robes d été notre Anaïs qui lui vont à merveille..

    Bisous

    Réponse

Laisser un commentaire